123N'oubliez pas votre pseudo en votant ! Les votes rapportent des points pour les élèves et des p$ pour les membres du personnel.


 

Do u want a cup of whisky [PV Icare]
Maison Zuruzu
Jeu 16 Fév - 14:15
avatar
Texte alternatif


Messages : 21

Âge du personnage : 20 ans

Niveau : 5

Pokédollars : 850

XP : 0

Do you want a cup of whisky ?

Ou comment se bourrer la gueule avec art

Lieu :Dans un bargrave stylé

Est-ce que l'on pouvait dire que Caelum avait été sage aujourd'hui ? Bien sûr que oui ! Bon, mis à part sa superbe attaque sur une jeune étudiante, à fond dans un bouquin. Bouquin que Cae' n'avait évidemment jamais vu. Saut, bondissement, il atterrit près d'elle, les yeux rivés dans les siens. Traumatisme, la jeune fille hurle dans la bibliothèque dans laquelle ils se trouvaient tout deux. Colère de la part de la gérante de celle-ci. Sourire de la part de Cae', par le moins de monde gêné.

▬ C'est quel livre dis moi ? Il parle de quoi ? C'est à toi ? Il vient d'ici, qu'est-ce que c'est ?

La jeune fille finit par s'enfuir, livre à la main, devant le regard désespéré du jeune homme. Son regard est vite devenu vitreux.

▬ Un superbe livre... Ouai, ça devait être un chouette livre. Mais il est parti.

Caelum se mit à gémir comme un enfant, tristesse, qui finit par faire exploser la bibliothécaire, qui le sortit à grands coups de pompes. Soleil, rayons et tartiflette. EUH. Cae' a faim. Finalement, il prend le chemin d'Honolu, d'un pas lent et calme. Oui rappelez-vous, si Caelum n'est pas dans son caractère hystérique et hyperactif, c'est un jeune homme tout à fait charmant et posé. Physiquement du moins, ça serait bien si cela suivait psychologiquement. Enfin bon.

Notre beau jeun homme à la crinière brune, après s'être perdu une demi douzaine de fois, arrive enfin dans le centre ville, dans le quartier très animé des bars. Ce n'est qu'après quelques secondes de réflexion que Caelum tilta l'heure qu'il était. La nuit, l'air frais, l'ambiance de bars bien avancée. Oui, notre petit personnage stupide s'était perdu pendant quasiment toute la journée, à la recherche d'un restaurant. Finalement, il soupire, regarde autour de lui et pénètre dans un bar au nom charmant : Salon de Whisky. Bon a vrai dire, il n'y avait que le nom de charmant. Imaginez, c'est comme si l'on avait pris un salon de thé, qu'on l'avait massacré à grands coups de pelle, qu'on avait ajouté une déco de PMU du coin, et qu'on avait installé un bar de bars, justement. Bon en gros, pour vous dire, c'était très étrange. Mais malgré cela, l'ambiance était parfaite. Beaucoup de jeunes buvaient déjà, et même si Caelum n'était pas sûr d'avoir le droit de sortir, il a finalement décidé de rester ici.

Assis au bar, le jeune commande un whisky. Il aime le whisky. Il le tient très bien d'ailleurs. Quoique, à ce train là, il ne va plus les tenir longtemps. Les yeux très légèrement vitreux, annonciateurs d'une comédie à venir. Cae' est assez drôle bourré. Pas qu'il le fait exprès, mais il est très drôle. Du coin de l'oeil, une cible s'approche. Yeux entrouverts, sourire sarcastique et whisky à la main, il dévisage le nouveau venu.

▬ Ooooh mais qu'avons-nous là ? Salut chérie tu viens prendre de l'huile pour ta mécanique ? Fais gaffe, t'as tellement rouillé que tes yeux ont noircis !

Puis il s'esclaffe avec un voisin qui le suit volontiers dans son délire, déjà bien amoché. Mais il est vrai que cet inconnu sort du lot. Des cheveux blonds, et ce qui est particulièrement attirant et étrange, ce sont ses yeux. En dehors de l'iris, ils sont totalement sombres, comme si l'on avait versé de l'encre dans ceux-ci. C'est perturbant à observer, et Caelum n'est pas en reste. Après son fou rire, il a reporté son attention sur le regard de l'inconnu, les yeux pétillant de curiosité. S'il n'était pas déjà si imbibé, il lui aurait tourné autour, les doigts dans les yeux, cherchant la cause de ce phénomène bizarre.

Eh, ça fait mal ? Il t'est arrivé quoi chérie à tes yeux ? C'est totalement très intéressant, je peux te disséquer ?

©linus pour Epicode
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Teruna
Ven 17 Fév - 1:28
avatar


Messages : 24

Âge du personnage : 23 ans

Niveau : 5

Pokédollars : 1700

XP : 0

Icare avait beaucoup plus de temps libre par rapport à ses autres camarades de classe qui devaient certainement bosser tandis que lui serait plutôt en train de fumer ou alors de jouer avec son mimiqui adoré. Il aurait pu aujourd'hui tranquillement rester dans sa chambre mais avait préféré sortir en fin d'après-midi afin de traînasser un peu en ville. Il avait néanmoins laissé Crolho chez lui, ne sachant pas exactement l'heure à laquelle il rentrerait. Il retournerait pioncer sans doute très tard et s'évertuait alors à éviter à son pokémon d'avoir un rythme de vie aussi détraqué que le sien. Comme il n'avait vraiment rien à faire, il n'était pas rare de voir le jeune homme à la chevelure ensoleillée faire la bringue dans telle ou telle boîte quand il n'était pas occupé à se saouler dans un bar animé. Ce soir, Icare avait d'ailleurs opté pour l'option de se bourrer la gueule. Il était beaucoup plus libéré va t-on dire une fois complètement désinhibé.

Le blondinet poussa la porte d'un bar au sein duquel c'était un client régulier. Il ne pouvait néanmoins éviter ces quelques regards se porter aussitôt sur lui à cause de ses prunelles à la sclérotique cendrée. Il avait désormais l'habitude maintenant, d'être observé aussi intensément ainsi que de recevoir quelques remarques désobligeantes. C'était ce que fit d'ailleurs un séduisant ténébreux accoudé au comptoir. Icare n'aurait en temps normal eu aucune réaction significative à ce genre de piques. On était dans une démocratie après tout et les personnes avaient parfaitement le droit de penser ce qu'elles voulaient. Plus rien ne heurterait la sensibilité du blondinet. Pas tout à fait à vrai dire car ses joues s'empourprèrent avec légèreté au mot "chérie". Il savait parfaitement que c'était ironique de la part de l'autre homme mais il n'avait tellement pas l'habitude de recevoir de surnom aussi doux ... Il ne reconnaissait pourtant pas du tout celui qui l'avait interpellé. Sortait-il avec lui ? Ce genre d'affection était normalement réservé à son amoureux/se n'est-ce pas ?

Icare prit place par pur réflexe à côté du bellâtre et commanda un verre de vodka à la violette. Celui-ci lui fut rapidement servi et il en but quelques gorgées avant de tourner la tête en direction de l'inconnu qui lui avait de nouveau adressé la parole. Il était bien curieux dis donc, à propos de sa singularité physique. Il tenta de l'observer de manière parfaitement neutre mais ce fut impossible avec ce "chérie" encore et toujours. Le blondinet rosit en effet une énième fois sans pour autant détourner le regard.

Je ne crois pas que ça fasse mal ou alors je suis tellement habitué à la douleur que je ne la sens plus. Je suis né avec cette particularité après tout. C'est une mutation congénitale. Fais donc. Cela permettra au moins de pouvoir peut-être trouver un moyen de prévenir ce genre d'anomalie génétique, Chéri ?

Icare pencha un peu la tête sur le côté. Puisque le ténébreux faisait l'effort de l'appeler par Chérie, il en ferait de même avec lui sinon ce serait un très grand manque de politesse selon lui. En le contemplant de plus près, Icare vit à quel point l'inconnu avait été gâté par la nature physiquement parlant. Le genre de beau bosse pour lequel toutes les filles craqueraient et voudraient tenter de sortir avec, voire même les garçons ? En tout cas, Icare le trouvait séduisant, pas besoin de se mentir là-dessus. Le blondinet avala de nouvelles gorgées de sa vodka violacée et soupira presque qu'érotiquement tellement l'alcool lui faisait du bien. Il ne menait pas du tout une vie saine le pauvre mais qu'est-ce qu'il s'en fichait, tant que cela le rendait béat. Icare aggrava d'ailleurs son cas en sortant un paquet de clopes. Le voilà qui enchaînait drogue sur drogue. Il en sortit une qu'il crama et coinça entre ses lèvres avant d'en proposer au jeune homme à côté de lui.

T'en veux une chéri ?

Alcool, fumette ... Il ne manquait plus que de la bonne baise chaude et Icare serait entièrement comblé cette nuit.

Origami
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Zuruzu
Dim 19 Fév - 13:10
avatar
Texte alternatif


Messages : 21

Âge du personnage : 20 ans

Niveau : 5

Pokédollars : 850

XP : 0

Do you want a cup of whisky ?

Ou comment se bourrer la gueule avec art

Lieu :Dans un bargrave stylé

Le blond rougissait à vue d'oeil, et Caelum ne put s'abstenir de réprimer un sourire mesquin, c'était bien trop tentant de taquiner le nouvel arrivant. Apparemment, son problème de sclérotique venait d'une mutation congénitale. Certes. Quel chromosome ? Quelle réaction ? A quoi cela était-ce dû ? Tant de question que se pose Caelum suite à la réponse du blondinet, qui renchérie avec timidité sur son "chérie" sarcastique. Il esquisse un sourire moqueur. Le blond ne semble pas remarquer son second degré, et c'était très drôle d'observer ses réactions. Caelum n'a qu'une envie, tout faire pour garder près de lui ce regard si hypnotisant et intriguant. Un bocal irait très bien. Il voulait s'approcher du garçon, l'attacher à lui et ne le laisser partir qu'après avoir gravé son iris dans les sien.

Pendant que le blondinet semblait l'observer avec attention, Cae en profite pour vider son verre d'un trait, et d'en redemander un autre. Ce n'est pas l'argent qui lui manque, car l'alcool est bien souvent la seule raison qu'il ait de dépenser de l'argent. Ainsi que les fêtes, ce qui revient forcément à la drogue et l'alcool. Caelum n'a pas de réel hobby, rien qui ne lui impose de payer un max, il préfère de loin garder son fric pour se bourrer la gueule et partir en voyage pour se bourrer la gueule plus loin. Et a la rigueur découvrir des trucs. Mais en priorité se bourrer la gueule, seul ou non.
Du coin de l’œil, le brun observe le blond. Bien qu'il ait les yeux très étrange, cela n'enlève rien à sa beauté. Un vrai visage d'ange, ponctué d'un regard hypnotisant. Il passe avec un œil attentif sur son corps, sa carrure, ses muscles, son torse, cet homme est plutôt pas mal. Son instinct de prédateur s'est réveillé, et ce blond est tout à fait à son goût. Il se redresse lentement, sors de sa torpeur alcoolisée. Le blond lui tends une cigarette, que Cae s'empresse d'attraper et d'allumer.

▬ Quel gentleman. T'es mignon.

Clin d'oeil moqueur. Caelum soupire de contentement quand il porte la clope à ses lèvres, sentant la fumée toxique pénétrer ses poumons. C'est fou comme cette merde mortelle fait du bien. Apaisé, il souffle vers le plafond la fumée blanchâtre, prenant soin de ne pas en perdre une miette. Il en profite pour se remémorer sa dernière partie de jambes en l'air. Si bien. Ce jeune de 19 l'avait conquis, et Caelum devait avoir gravé dans son crâne les plaisirs de la chair entre hommes. Avec ces pensées torrides et sexuelles, Cae ne put retenir des joues rouges de désir, des yeux avides et un entre-jambes plus que brûlant. Un peu gêné de ressentir ça face à un étranger qui n'est probablement pas de ce bord-là, il avale d'un trait son verre de whisky, juste avec sa clope. Les bienfaits et la chaleur de l'alcool pénètrent plus profond dans son corps, ne faisant que renforcer ce plaisir. Il s'accoude au comptoir et se tourne vers le blondinet, un sourire sur le visage :

▬ Au fait, je m'appelle Caelum Allen. Mais appelle moi Cae' c'est moins chiant. Et toi, t'as un ptit nom en dehors de ce corps sexy ?

Oui, il se moque encore de lui. Quoique. En regardant de plus près, et Caelum l'a déjà avoué, le blond est plutôt voir carrément pas mal. De plus, vu sa particularité physique aux yeux, Caelum trouve ça particulièrement excitant de penser à coucher avec un mec comme ça. Mais bon, ne nous faisons pas de faux espoirs, il y a peu d'hommes si sexy qui sont homo ou bi comme lui. Dommage, Excalibur est toute dressée maintenant.
Il lève un verre à sa santé, le vide encore d'un trait, frappant contre la table, puis titube, menaçant de tomber. Il se rattrape de justesse à l'épaule du blond, les yeux fermés, sa tête contre son torse. Il marmonne un "▬ pardon" à peine audible, et reste un instant là. Il est bien, le torse est confortable, il pourrait s'endormir, il est chaud et large, c'est top. Mais finalement, au prix d'un effort surhumain, il relève la tête, se frotte le crâne et regarde blondinou d'un air vitreux.

▬ Tu veux pas qu'on aille s'asseoir loin du comptoir ? Si je reste là je vais vider la réserve et faire un coma, ça serait con, j'ai promis de pas en refaire.

Il esquisse un pauvre sourire mi-gêné mi-sarcastique. C'est pas sa faute, l'alcool est son ami. Le coma aussi.

©linus pour Epicode
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Teruna
Mer 22 Fév - 21:25
avatar


Messages : 24

Âge du personnage : 23 ans

Niveau : 5

Pokédollars : 1700

XP : 0

Icare avait offert une cigarette à l'inconnu qui s'empressa de la coincer entre ses lèvres et de la cramer pour pouvoir fumer de manière tout à fait libérée. Il se plut à le traiter de gentleman et de mignon. Vraiment ? Le blondinet ne comprenait pas vraiment pourquoi il avait eu droit à ce genre de compliment. Il s'était simplement montré courtois en vérité. Il ne trouvait pas ça vraiment poli que de fumer à côté de son interlocuteur sans prendre la peine de lui proposer de l'accompagner. Ce devait sans doute être encore de l'ironie de sa part. Icare tira quelques lattes, demeurant calme. Il contempla le violacé de sa vodka à la violette. Qu'il appréciait cette couleur si criarde. Elle était sans doute sa préférée et s'il n'avait pas eu les yeux ambrés, il se serait certainement teint les cheveux de cette coloration. Il était déjà extravagant à la naissance alors quelque chose d'inhabituel en plus ne ferait pas de mal n'est-ce pas ?

Enchanté Cae'. Je suis Icare Equinoxe mais appelle-moi Icare. Pas aussi sexy que toi, il faut l'avouer.

C'était vrai, Caelum était vraiment bien foutu. Un bellâtre torride certainement très sportif au vu de cette musculature si délicieusement développée. Il avait d'ailleurs les prunelles fixées sur son torse, aucunement gêné d'être aussi flagrant. Il était en train de s'imaginer les beaux pectoraux et abdominaux dissimulés sous son haut. Il pouvait parfaitement visualiser ses paumes goulûment les parcourir et épouser chacune de ses courbes si viriles. Il commença d'ailleurs à afficher une expression à la fois rêveuse et concentrée tellement il était à fond dans son imagination. Icare revint cependant rapidement à la réalité lorsque le beau brun atterrit soudainement sur lui, la tête confortablement lovée contre son torse. Il passa machinalement ses bras autour de son cou et lui caressa les cheveux par pur réflexe d'une main. Il était tout chaud et outre l'odeur d'alcool qui s'était un peu imprégnée de lui, sa fragrance était très plaisante. Il ferma quelques minutes les yeux puis les ouvrit de nouveau lorsque le brun releva la tête.

Tu y vas vraiment fort avec l'alcool quand même. Vaut mieux carrément quitter le bar à ce rythme. Viens, je t'héberge chez moi ce soir.

Il termina d'une traite son verre et l'aida à se relever entièrement de son siège pour pouvoir le traînasser lentement mais sûrement jusqu'à chez lui. Arrivés sur place, Icare l'emmena jusqu'à sa chambre. Crolho dormait calmement dans le salon avec des boules quiès aux oreilles qu'il lui avait achetées afin qu'il puisse avoir un sommeil profond et très réparateur. Blondinou laissa Caelum dans sa chambre en l'intimant de se mettre à l'aise et il lui rapporta un verre d'eau. Il alla ensuite se doucher mais les effets de l'alcool commencèrent à l'assaillir car il avait trop rapidement descendu son verre de vodka. Lorsqu'il retourna dans la chambre en boxer, il avait les joues toutes cramoisies. Il s'assit sur le beau brun sur le lit et rigola soudainement.

Tu veux prendre une douche ? Lui dit-il d'une voix complètement bourrée.

Origami
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Zuruzu
Mer 1 Mar - 20:27
avatar
Texte alternatif


Messages : 21

Âge du personnage : 20 ans

Niveau : 5

Pokédollars : 850

XP : 0

Do you want a cup of whisky ?

Ou comment se bourrer la gueule avec art

Lieu :Dans un bargrave stylé

Caelum avait dressé l'oreille devant la révélation d'Icare. Qui est un très joli prénom d'ailleurs, il fallait l'avouer. Original, et sympa. Il eut un sourire carnassier, aussi carnassier que peut l'être un homme bourré. Alors comme ça, il était à son goût également ? Voilà qui promet d'être intéressant pour la suite de la soirée... Le jeune brun lorgne sans gêne tout le corps de son nouvel ami. Wahou vraiment, il est bien pressé que ça se mette en place tout ça. Son oreille sursaute également quand Icare décide de le ramener chez lui, au lieu de le laisser désaouler dans la rue. Son coeur rate un battement, Excalibur devient si vaillante que son pantalon lui fait mal. Merci les effets de l'alcool et du plaisir, j'adore, grogne Caelum.

▬ Avec plaisir beau blond, lance joyeusement Cae.

Le trajet paru si long au jeune homme. Il traînaît des pieds, tiré par un Blondin plus que patient. Mais c'est avec plaisir qu'il discutait avec le jeune homme, parlant de tout et de rien, dans des logorrhées interminables. Ils arrivèrent finalement dans le logement d'Icare, et Caelum se laissa tomber sur le sol, tel un déchet humain. Mais attention, un déchet sexy. Parce qu'il l'était dans n'importe quelle situation. Il bu d'une traite le verre que lui offrit le jeune sauveur, et s'affala dans un canapé. Il commate un instant, voulant reprendre ses esprits, mais ce n'était pas encore le moment.

Caelum ouvre un oeil. Combien de temps a-t-il passé dans le lit, il n'en sait rien. En fait, il ne se souvient même pas de comment il est arrivé dans la chambre. Il frotte son front d'une main, souhaitant empêcher le sol de tourner, mais les effets de l'alcool sont encore là. Il retient un fou rire stupide, sans aucune raison d'ailleurs. Et puis, comme si l'alcool n'était pas assez, un jeune homme blond vient se mettre dans son champ de vision, tel un Apollon grec. Miam. Mais l'apollon s'affale comme une merde sur le playboy, ce qui le fait s'écrier de surprise. Icare se met à rigoler. Une douche ? Maintenant ? Caelum tente de se redresser, puis pousse le blond sur le lit. Il l'attrape facilement tel un sac à patate sexy, et le traine vers la salle de bain.

▬ Alors tu viens avec moi. C'est triste les douches solo.

Rien à faire que le blond en sort, Caelum a décidé qu'il prendrait une douche avec lui, alors ça sera ainsi. Pénétrant dans la salle de bain, un blond presque nu sous le bras, Cae enlève ses vêtements, la totalité, puis allume la douche, se mettant sous le jet d'eau chaude. Avec un soupir de soulagement, il laisse couler le liquide brûlant sur son visage, sentant le malaise dû à l'alcool couler sur son corps et s'en aller. Après plusieurs minutes de blocage, il fait signe à Icare :

▬ Viens là. Reste pas planté là comme un poteau, t'as l'air idiot.

©linus pour Epicode
Voir le profil de l'utilisateur
Maison Teruna
Mer 15 Mar - 15:54
avatar


Messages : 24

Âge du personnage : 23 ans

Niveau : 5

Pokédollars : 1700

XP : 0

Voir le profil de l'utilisateur
Maison Zuruzu
Mer 15 Mar - 19:00
avatar
Texte alternatif


Messages : 21

Âge du personnage : 20 ans

Niveau : 5

Pokédollars : 850

XP : 0

Voir le profil de l'utilisateur
Maison Teruna
Mer 15 Mar - 20:32
avatar


Messages : 24

Âge du personnage : 23 ans

Niveau : 5

Pokédollars : 1700

XP : 0

Voir le profil de l'utilisateur
Maison Zuruzu
Jeu 6 Avr - 19:46
avatar
Texte alternatif


Messages : 21

Âge du personnage : 20 ans

Niveau : 5

Pokédollars : 850

XP : 0

Voir le profil de l'utilisateur
Maison Teruna
Sam 8 Avr - 22:58
avatar


Messages : 24

Âge du personnage : 23 ans

Niveau : 5

Pokédollars : 1700

XP : 0

Voir le profil de l'utilisateur
Maison Zuruzu
Dim 9 Avr - 17:44
avatar
Texte alternatif


Messages : 21

Âge du personnage : 20 ans

Niveau : 5

Pokédollars : 850

XP : 0

Voir le profil de l'utilisateur
Maison Teruna
Dim 9 Avr - 20:40
avatar


Messages : 24

Âge du personnage : 23 ans

Niveau : 5

Pokédollars : 1700

XP : 0

Voir le profil de l'utilisateur
Maison Zuruzu
Lun 10 Avr - 20:23
avatar
Texte alternatif


Messages : 21

Âge du personnage : 20 ans

Niveau : 5

Pokédollars : 850

XP : 0

Voir le profil de l'utilisateur
Maison Teruna
Mar 11 Avr - 13:25
avatar


Messages : 24

Âge du personnage : 23 ans

Niveau : 5

Pokédollars : 1700

XP : 0

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé